© Dossiersmarine2 - Copyright 2005-2017 - Alain Clouet - contact : www.dossiersmarine@free.fr
La flotte de Napoléon III - Documents
Les canons français

LES DIVERSES PIECES D'ARTILLERIE

METRIC MEASUREMENTS PARTICULARS OF FRENCH NAVAL ARTILLERY

Nota :

Désignation : exprimé d'abord en poids en livres du projectile lancé, puis en diamètre arrondi de l'âme exprimé en mm (l'expression en cm

commence à se voir dans les années 1870). Certains canons (1), les 30 notamment, étaient parfois appelés  par leur diamètre d'âme. Un canon

de 30, normalement à canons lisse, peut très bien en fait désigner un canon à culasse de 16 cm.

Originally, guns were named after the weight of projectile in pounds (powders), then named after after the solid shot that matched their bore in

centimeters. Nevertheless, some guns (1) were named in pounds or cm without difference.

Calibre : diamètre de l'âme / bore

Modèle : année de sortie du modèle validé / Year of validation of a gun.

Longueur : longueur nominale (de la bouche au premier anneau) pour les canons lisses à chargement par la bouche – longueur maximale pour

les caronades et canons à culasse. Ces longueurs sont susceptibles de variations selon les auteurs.

Lengths are nominal (face of muzzle to back of base ring) for muzzleloaders, maximum for breechloaders. Sometimes guns were named as well 30

pdr guns as 16cm guns

Poids : le poids du projectile est le poids en kilogrammes du boulet ou de l'obus.

Weights of projectiles are for solid shot for long smoothbores and shells for the others.

(1) L'introduction du cm et du mm dans la désignation date 24 juin 1840. Le mm est alors adopté comme unité de mesure de construction. Les

bouches à feu à projectiles sont nommées en cm.

24th of June 1840 is the date of introduction of cm and mm to named guns. Millimeter is the main unit for design. Centimeter is used for naming

guns.

1. Artllerie à canon lisse (avant 1856) Sources : Baudriot, Battesti, Sergeant (op. cités)

2. Artillerie à partir de 1858 (apparition du canon rayé) Sources : Baudriot, Battesti, Sergeant (op. cités)

Les canons français en service de 1860 à 1880

Source : Very - Naval vessels - 1860-1880